Magie menstruelle : le magnésium

Cet article a été médicalement vérifié par l’experte en santé des femmes et gynécologue Dr Alyssa Dweck.

Vos règles sont le reflet direct de votre santé globale. À tel point que les menstruations sont même considérées par certains prestataires de soins de santé comme un signe vital. Un peu comme votre pression artérielle ou votre pouls.

Une cause commune derrière les crampes et autres règles inconfortables est d’avoir une carence en minéraux, spécifiquement en magnésium.

Le magnésium dans le corps

Ce puissant minéral est principalement stocké dans les os, les muscles et les tissus mous, tandis que des traces peuvent être trouvées dans la circulation sanguine.

Etant essentiel à votre santé, le magnésium est crucial dans plus de trois cents processus corporels. Véritable joueur d’équipe, il contribue à la fonction cardiaque, à la production d’énergie cellulaire, au métabolisme osseux et à bien d’autres choses encore. Le magnésium est si puissant qu’il aide même à stabiliser l’ADN.

Malgré son caractère vital pour le fonctionnement du corps, on estime que soixante pour cent des adultes en sont carencés.

C’est une statistique stupéfiante, et pour les personnes de sexe féminin, la carence en magnésium peut avoir un impact énorme sur vos règles.

Magnésium et menstruation

Le magnésium est un joueur vedette quand il s’agit de la fonction hormonale menstruelle, il est donc logique que l’équilibre de ses niveaux dans le corps ait un effet positif sur les problèmes de règles embêtants que vous pouvez avoir.

Les niveaux d’œstrogène et de progestérone sont les plus élevés juste avant vos règles. Le magnésium a un impact significatif sur ces hormones.

Vous vous demandez si une carence en magnésium pourrait exacerber vos symptômes de SPM et de règles ?

Vous êtes quelqu’un qui gonfle comme un ballon pendant votre période du mois ? Il a été démontré que le magnésium diminue les ballonnements induits par le SPM.

Votre santé mentale dépend également du magnésium. Une supplémentation en magnésium peut aider à atténuer les changements d’humeur liés au syndrome prémenstruel. Grâce à ses propriétés incroyablement calmantes, le magnésium contribue à diminuer le stress global et à vous offrir des nuits de sommeil de qualité. Attraper suffisamment de zzz’s peut faire une énorme différence en ce qui concerne la régulation hormonale et l’humeur.

Vous avez la tête qui bat pendant votre cycle ? Le magnésium peut soulager les migraines périodiques et les maux de tête gênants.

La magie du magnésium ne s’arrête pas là, que diriez-vous de crampes paralysantes ? L’utérus est un muscle puissant qui peut porter et pousser des bébés.

Malheureusement, lorsque ce muscle travaille trop pendant vos règles, cela se traduit par des crampes douloureuses. Le magnésium aide à apaiser et à tonifier les muscles lisses de l’utérus, ce qui atténue les crampes au fil du temps. En diminuant les niveaux de prostaglandines, le magnésium peut atténuer les crampes.

Augmentez vos niveaux de magnésium

Maintenant que vous connaissez les nombreux et merveilleux avantages que le magnésium peut offrir aux personnes ayant leurs règles, vous devriez savoir comment augmenter vos niveaux.

Le magnésium se trouve naturellement dans toutes sortes de sources alimentaires. Faites le plein de magnésium en grignotant ces aliments riches en nutriments.

  • Noix et graines : Faites le plein de graines de citrouille et de lin, de noix de cajou et d’amandes.
  • Chocolat noir : Il y a une raison derrière les envies de manger ! Le chocolat noir regorge de magnésium et d’autres minéraux comme le cuivre et le fer.
  • Avocats : Étalez-le sur des toasts, ajoutez-le à une salade ou engloutissez-le tout seul, ce super aliment crémeux peut aider à équilibrer vos niveaux de minéraux !
  • Feuilles vertes : Ces super aliments abondants peuvent être trouvés dans les épiceries, dans la nature, et à partir de votre pelouse. Essayez le chou frisé et les épinards, ainsi que les feuilles de pissenlit, l’ortie et les feuilles de moutarde.

Pour des carences ou des symptômes plus extrêmes, vous pouvez essayer un supplément de glycinate de magnésium, qui est généralement une forme facile à digérer.

Comme si vous aviez besoin d’une excuse pour prendre un bain, le magnésium est absorbé par la peau. Cela signifie qu’en déversant des sels d’Epsom dans votre bain, vous faites une faveur à l’ensemble de votre corps et de votre esprit.

Il peut falloir quelques mois pour que les carences en magnésium s’équilibrent, donc pour obtenir les meilleurs résultats, vous devez être diligent pour en prendre régulièrement.

Il est particulièrement utile après l’ovulation, dans les deux semaines précédant vos règles.

Faites attention à ceux-ci

En dehors de l’ajout d’aliments et de suppléments dans votre alimentation, il y a certaines habitudes qui affectent négativement les niveaux de magnésium dans le corps.

  • Le stress : En tant qu’adaptation évolutive, le corps se débarrasse du magnésium lorsqu’il est stressé. Diminuer vos niveaux de stress par la méditation, la pleine conscience, et toute autre façon d’élever votre humeur aidera à équilibrer les niveaux de magnésium.
  • Caféine : Le magnésium est régulé par les reins. Étant donné que la plupart des boissons caféinées sont des diurétiques, c’est-à-dire qu’elles vous font uriner, votre habitude du café peut forcer une quantité excessive du minéral vital à sortir – et directement dans les toilettes.
  • Le sucre : Notre ami à multiples facettes, le magnésium, aide également à équilibrer la glycémie. Si votre habitude de la dent sucrée est un peu hors de contrôle, le magnésium de votre corps doit faire des heures supplémentaires pour essayer de le traiter.

Une dernière chose, le magnésium (surtout le citrate de magnésium) peut être un cathartique….. En d’autres termes, il peut provoquer des selles molles et fréquentes.

Parlez à votre médecin

Bien qu’il soit incroyablement important pour le fonctionnement du corps et de vos règles, le magnésium n’est pas une panacée. Si vous pensez avoir une condition sous-jacente, ou si vous prenez d’autres médicaments, consultez votre médecin avant de commencer toute supplémentation supplémentaire.

Faits vérifiés par :

Alyssa Dweck MS, MD, FACOG est une gynécologue praticienne dans le comté de Westchester, à New York. Elle fournit des soins aux femmes de tous âges ; elle a accouché de milliers de bébés. Elle maîtrise la chirurgie mini-invasive et s’intéresse particulièrement à la santé sexuelle des femmes et à la sexothérapie médicale. Elle est classée parmi les meilleurs médecins par le New York Magazine et le Westchester Magazine. Le Dr Dweck est co-auteur de trois livres, dont le plus récent, The Complete A to Z For Your V.

Website | Twitter

.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.