Blog

Analyse de risque de projet quantitative et qualitative : en quoi sont-elles différentes ?

  • Copper Team
  • Le 16 octobre 2017
  • Blogs

L’évaluation des risques est une étape essentielle de la planification d’un projet. Une activité détaillée d’analyse des risques aidera un chef de projet à mieux comprendre les menaces liées à un projet. L’activité aidera à évaluer les différents types de dangers, et la mesure dans laquelle ils peuvent affecter les livrables du projet.

Une bonne analyse des risques aide à avoir un aperçu des facteurs qui peuvent avoir un impact négatif sur le projet. Elle peut aider à prendre des mesures proactives pour surmonter les obstacles et assurer la réussite du projet.

Dans cet article, nous allons d’abord expliquer les deux types de techniques d’analyse des risques d’un projet, puis identifier les différences entre les deux méthodes.

Évaluation qualitative des risques

L’évaluation qualitative des risques est définie dans la cinquième édition du guide PMBOK comme le processus d’identification et de hiérarchisation des risques pour une évaluation plus approfondie. Différents types de techniques d’évaluation qualitative des risques sont utilisés. Les méthodes courantes d’évaluation qualitative des risques sont les suivantes .

  • Interviewing
  • Brainstorming
  • Technique Delphi
  • Analyse SWOT
  • Analyse des causes profondes
  • Analyse des hypothèses
  • Matrice de probabilité et d’impact
  • Justice d’expert
  • Calendrier. Analyse des risques

Évaluation quantitative des risques

L’analyse quantitative des risques est définie dans la cinquième édition du guide PMBOK comme le processus d’analyse numérique des risques dans le but d’identifier leurs effets sur le résultat du projet. Elle consiste à attribuer aux risques une note quantitative ou numérique qui reflète la probabilité de son occurrence.

Certaines des techniques courantes d’évaluation quantitative des risques sont les suivantes.

  • Analyse de sensibilité
  • Analyse de la valeur monétaire attendue (VME)
  • Modélisation &Simulation
  • Analyse du risque de coût
  • Analyse du seuil de rentabilité

Quelles’ sont les différences entre les deux ?

L’objectif de l’analyse de risque qualitative et quantitative est d’identifier les risques. Cependant, l’analyse qualitative des risques est plus subjective alors que l’évaluation quantitative des risques est plus objective. Il peut y avoir un biais subjectif en cas d’analyse qualitative. Ce n’est pas le cas de l’analyse quantitative.

Une autre différence fondamentale entre l’analyse quantitative et l’analyse qualitative des risques est que la première considère les risques globaux du projet alors que la seconde évalue les risques spécifiques au projet. Les risques globaux du projet sont dus aux corrélations et aux interdépendances des différents risques. Elle s’applique au projet global plutôt qu’aux activités individuelles.

Conclusion

Tout chef de projet, ainsi que tout propriétaire d’entreprise, doit savoir comment utiliser les outils d’évaluation des risques qualitatifs et quantitatifs pour connaître les risques liés à un projet. Vous devez comprendre comment les deux méthodes d’identification des risques diffèrent et quels biais peuvent se produire lors du calcul des risques. Ce n’est pas quelque chose d’optionnel, mais cela devrait être une partie essentielle de la gestion de projet.

À cet égard, un logiciel de gestion du travail en ligne peut être d’une grande aide. Le logiciel peut aider à identifier les zones potentielles de risque et permettre de prendre des mesures proactives pour minimiser l’impact des risques.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.